SELECTIONNER EPISODE :

La grande vague galactique d’Amour arrive (432 Hz)

Voici la traduction française de la vidéo !

Au centre de notre galaxie il y a une énorme étoile double, source de lumière et de vie pour cette galaxie, on la nomme la déesse galactique, le plérome, le soleil central galactique.

Il respire et pulse sur un rythme régulier, chaque battement de cœur de termine sur un cycle de 26000 ans. A chaque fois que le cœur galactique bat, il envoie une grande vague de particules physiques et non physiques à travers la galaxie.

Nous sommes maintenant prêt de recevoir une grande vague galactique avec un point culminant avec l’Événement.

L’aspect principal de cette pulsation galactique sera une vague d’amour. Cette énergie d’amour est le fondement de notre réalité cosmique et est maintenant à nos portes. Cette énergie a des proportions galactiques et nulle force sombre ne peut la stopper.

Notre soleil est en lien direct avec le soleil central galactique. Cette pulsation galactique correspond à une période de suractivité du soleil central qui a lieu tous les 26000 ans.

Les vagues précédentes ont été très intenses et dévastatrices. En réalité il existe des forces présentes dans notre système solaire pour s’assurer que le processus que nous allons traverser sera cette fois harmonieux.

David Wilcock : Corey, est-ce que ce flash galactique est un phénomène commun de la mécanique céleste, quelque soit le système solaire dans lequel nous nous trouvions ?

Corey Goode : Oui, et ce n’est pas seulement qu’une question de savoir où se trouve notre étoile dans la galaxie, mais aussi comme celle-ci est reliée aux autres étoiles à travers le réseau cosmique.

35 anciennes cultures différentes ont prédit l’avènement d’un nouvel âge après une longue période de misère !

Vidéos sur le même thème

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :