Adélaïde Bon « La petite fille sur la banquise » : pédocriminalité et amnésie dissociative

« J’ai neuf ans. Un dimanche de mai, je rentre seule de la fête de l’école, un monsieur me suit. Un jour blanc.
Après, la confusion. Année après année, avancer dans la nuit. Quand on n’a pas les mots, on se tait, on s’enferme, on s’éteint, alors les mots, je les ai cherchés. Longtemps. Et de mots en mots, je me suis mise à écrire. Je suis partie du dimanche de mai et j’ai traversé mon passé, j’ai confronté les faits, et phrase après phrase, j’ai épuisé la violence à force de la nommer, de la délimiter, de la donner à voir et à comprendre.
Page après page, je suis revenue à la vie. »

Source : https://www.sudradio.fr/culture/adelaide-bon-lamnesie-traumatique-est-frequente-chez-les-enfants-victimes-de-viol

 

Rejoignez notre groupe Méditons Ensemble sur Télégram pour être acteurs ensemble de la Grande Bascule dans le nouveau Monde !

Rejoignez notre fil d’informations enrichi sur Télégram pour accompagner l’Evénement ! (comme un fil de discussion Messenger)

Vidéos sur le même thème

Nous vous invitons à laisser un commentaire éclairé !

%d blogueurs aiment cette page :