Ghislaine Lanctôt sur la pédocriminalité institutionnelle et l’asservissement du peuple

Après 20 ans d’expérience en médecine et propriétaire de plusieurs cliniques médicales en Amérique du nord, Ghislaine Lanctôt s’est investie dans le débat lié à la controverse sur la vaccination, ainsi que dans la résistance fiscale. Son livre Mafia médicale (1994) a été un livre à succès. Elle est connue pour avoir abandonné son compte bancaire, sa carte de crédit, sa carte d’assurance maladie et ne plus avoir fait sa déclaration d’impôt afin de se dissocier du « système financier ». Elle a fait de la prison pour cette raison en 2008, ayant refusé de signer la libération conditionnelle qui était faite à son nom d’état-civil ; selon elle, c’est « la personnalité juridique créée par le gouvernement qui en détient la propriété » et qu’elle a décidé de renier.

Vidéos sur le même thème

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :