Jersey, l’orphelinat de la honte, pédocriminalité et personnalités éminentes…

Le Pensionnat des Hauts de la Garenne à Jersey, ce sont ceux qui y ont été pensionnaires qui en parlent le mieux, comme Peter Hannaford : “Les garçons et les filles y étaient régulièrement abusés par des membres du personnel et parfois par d’autres personnes que nous ne connaissions pas. Ce n’étaient pas toujours des hommes. Il y avait aussi des femmes qui s’acharnaient sur nous. Cela allait du viol aux attouchements sexuels, en passant par la torture et les coups. Je suis convaincu que le gouvernement local a fermé les yeux sur ces affaires, qui ont duré des dizaines d’années. Toute l’île a toujours su ce qui s’y passait mais personne n’a jamais rien dit. Simplement parce que cela aurait terni l’image de l’île.” Lancé en 2008 (au moment de ce reportage) l’enquête sera… stoppée net. A ce jour “il ne s’est rien passé aux Hauts de la Garenne”. Pourtant peu après éclataient en cascade des scandales pédophiles éclaboussant un nombre ahurissant d’éminences de la gentry dont il fut avéré qu’ils étaient “clients” réguliers des Hauts de la Garenne, comme le présentateurJimmy Saville, l’acteur Wilfrid Bramwell, l’ancien premier ministre Heath…

Vidéos sur le même thème

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :