Affaire Epstein : une météorite sur le point de frapper le monde des “élites” !

Les médias français ne semblent pas trop vouloir parler de cette affaire, d’autant plus qu’elle a des liens avec nos propres “élites” françaises qui bénéficiaient aussi des services d’Epstein. Epstein possède un appartement dans le seizième arrondissement de Paris où il y organisait sans doute des orgies pédophiles avec ses clients et amis français… 

Cette situation devient réellement explosive pour les pseudos élites pédophiles qui nous dirigent… Qui nous dirigent en tout cas plus pour très longtemps.


 

Alors que Jeffrey Epstein vient d’être retrouvé dans sa cellule dans un état semi-comateux, des marques au cou laissant penser qu’il a essayé de se suicider, l’association française de protection de l’enfance Innocence en Danger vient de faire une demande par écrit au parquet de Paris dans le cadre d’un signalement sur la base de l’article 40 du code de procédure pénale. Cette demande auprès du procureur de la république stipule qu’il se saisisse des éléments révélés par les médias et les autorités judiciaires américaines afin d’ouvrir une enquête préliminaire visant la manifestation de la vérité sur la nature des activités de Jeffrey Epstein à Paris. En effet, Innocence en Danger révèle que Epstein aurait séjourné plusieurs semaines à Paris dans son appartement du 22 avenue Foch avant son arrestation le 6 juillet 2019. En outre, les révélations d’une de ses victimes identifiée aux États-Unis indique qu’elle aurait beaucoup voyagé avec lui en tant qu’esclave sexuelle, notamment à Paris. Il est à craindre l’existence de victimes en France eu égard à son passé judiciaire, il serait donc incompréhensible que les autorités judiciaires françaises restent sourdes et aveugles à l’ensemble des éléments et témoignages révélés par la justice américaine.

_____________________________________________________________

Décrit comme une “météorite sur le point de frapper le monde des élites”, le cas Jeffrey Epstein pourrait ébranler beaucoup de monde. Mais, cette histoire va beaucoup plus loin que ce que nous relatent actuellement les médias mainstream. En effet, tout ce qui se rapporte à cette affaire relève de la pure exploitation occulte d’enfants par les élites.

L’arrestation de Jeffrey Epstein pour trafic d’enfants a un potentiel plus qu’explosif si jamais les informations importantes se trouvent révélées publiquement. Cela pourrait même exposer au monde entier le vrai visage de l’élite occulte. La liste des personnes influentes liées à Epstein et à son infâme “Lolita Express” est aussi longue que stupéfiante. Le nature du dossier combinant le recrutement systématique et l’exploitation sexuelle de mineures pour le plus grand plaisir des puissants pourrait convaincre beaucoup de gens que les réseaux pédocriminels sont en fait une réalité.

➤ Affaire Epstein : une météorite sur le point de frapper le monde des élites ?

En raison de la nature hautement explosive de cette affaire, les deux côtés de l’éventail politique travaillent déjà dur pour façonner l’histoire pour leur propre profit. Cependant, cette affaire n’a absolument rien à voir avec les notions de “conservateur” ou “libéral”, de “gauche” ou de “droite”, mais plutôt à tout ce qui a trait à l’élite….

Des chefs d’état aux membres des familles royales, sans oublier célébrités, personnalités sociales, et PDG de grandes entreprises, des membres de toutes les branches des hautes sphères se sont réunis pour célébrer la dépravation la plus extrême. Mais aujourd’hui, Epstein est en état d’arrestation et toutes ces activités semblent avoir cessées. La question qui reste en suspend est celle-ci : toute cette vérité écœurante sur les activités d’Epstein sera-t-elle révélée en pleine lumière, ou l’élite se couvrira-t-elle en jetant Epstein sous un bus ?

Ce que nous savons déjà

Jeffrey Epstein est un financier qui a amassé, selon des documents judiciaires, une “richesse extravagante”. Bien que la majeure partie de sa fortune soit cachée dans des paradis fiscaux offshore, des sources estiment qu’il est, ou a été, un milliardaire.

Cette richesse s’accompagnait d’une grande quantité de pouvoir et d’influence. Son célèbre “petit carnet noir” contenait les noms de plus de 1000 personnalités de haut niveau dans tous les domaines de la société. Epstein faisait également partie de deux des organisations les plus puissantes de la société : CFR (Conseil des relations étrangères) et la Commission Trilatérale. Ces deux entités rassemblent l’élite mondiale dans le but de décider des politiques à mener pour façonner le monde tel que nous le connaissons. La Commission trilatérale a déjà été pointée du doigt par le sénateur Barry Goldwater pour être :

“un effort habile et coordonné pour s’emparer du contrôle et consolider les quatre centres du pouvoir : politique, monétaire, intellectuel et ecclésiastique, cela pour la création d’un pouvoir économique mondial supérieur aux gouvernements politiques des états-nations concernés.” (With No Apologies)

La commission trilatérale a quand à elle été fondée par David Rockefeller. Fait intéressant : Epstein était également membre du Conseil d’administration de l’Université Rockefeller.

Au début des années 2000, Epstein organisa de somptueuses fêtes chez lui, à Manhattan et à Palm Beach, où de nombreuses célébrités, personnalités sociales et politiques étaient invitées. Il y avait aussi beaucoup de filles mineures. Les proches d’Epstein voyageaient également dans son avion privé pour se rendre dans des lieux éloignés. Le jet était surnommé le “Lolita Express” car il conduisait les élites à des esclaves sexuelles mineures.

En 2005, après que le parent d’une fillette de 14 ans agressée se soit plaint à la police, Epstein a plaidé coupable, puis il a été reconnu coupable par un tribunal de l’état de Floride en 2008 pour avoir exploité une adolescente de 17 ans à des fins de prostitution. Les fonctionnaires fédéraux avaient alors identifiés 36 victimes. Il a écopé de 13 mois de prison, une peine aménagée gracieusement pour lui permettre de travailler six jours sur sept dans ses bureaux de Palm Beach…

Le “petit carnet noir” d’Epstein contient les noms de plus de 1000 personnes, allant d’amis proches à des contacts périphériques appartenant aux mondes de la politique, des affaires, des médias et de la haute société européenne.

Les noms incluent des célébrités telles que Woody Allen, Kevin Spacey, Chris Tucker, Ralph Fiennes, Alec Baldwin, David Blaine, Jimmy Buffet et Courtney Love…

Des personnalités des médias telles que Charlie Rose, George Stephanopoulos, Katie Couric, Mike Wallace et Barbara Walters; Ehud Barak, ancien Premier ministre israélien, Tony Blair, ancien Premier ministre britannique, David Koch, industriel, et John Gutfreund, directeur général de Salomon Brothers, et de sa femme, Susan.

Epstein était également un ami proche du milliardaire Leslie Wexner, fondateur du Victoria’s Secret (marque de lingerie, d’habillement et de produits de beauté américaine). Selon cet article, le lien entre Victoria’s Secret et Epstein aurait conduit à l’abus d’innombrables modèles.

Epstein a de nouveau été arrêté le 6 juillet 2019 sous l’inculpation de trafic de mineures à des fins sexuelles en Floride et à New-York.

Alors que le prochain procès est décrit comme une “météorite prête à frapper le monde des élites”, deux noms attireront probablement le plus l’attention. L’un est celui de l’actuel président des États-Unis, l’autre est celui d’un ancien président des États-Unis.

Trump et Clinton

➤ Affaire Epstein : une météorite sur le point de frapper le monde des élites ?

Peu de temps après l’arrestation d’Epstein le 6 juillet, des médias ont immédiatement associés Donald Trump au milliardaire.

Dans ses commentaires publics, Donald Trump a déclaré au magazine New York en 2002 :

“Je connais Jeff depuis 15 ans, un mec génial. C’est un plaisir de passer du temps avec lui. On dit même qu’il aime autant que moi les belles femmes, et pour beaucoup d’entre elles, bien plus jeunes….”

En juillet 2019, l’opinion de Trump sur Epstein avait radicalement changé. Il a affirmé l’avoir connu “comme tout le monde à Palm Beach le connaissait”. Il a également ajouté à plusieurs reprises qu’il n’était pas “fan” d’Epstein et qu’il ne lui avait pas parlé depuis une quinzaine d’années.

En 2007, Epstein aurait été banni du club de Trump. L’allégation d’interdiction figurait dans les documents judiciaires déposés par l’avocat Bradley Edwards.

Un autre fait qui pourrait causer du chagrin à Trump est que son actuel secrétaire au Travail, Alex Costa, a joué un rôle important dans la clôture de l’enquête contre Epstein, un accord qui lui a permis d’échapper à une lourde peine pour des allégations antérieures, toujours en matière de mœurs.

Bien qu’il existe des liens indéniables entre Trump et Epstein, la relation entre Bill Clinton et Epstein est beaucoup plus complexe. Les journaux de vol montrent que Clinton a utilisé le Lolita Express au moins 26 fois sur une douzaine de destinations internationales. Epstein était également impliqué dans certains projets de Clinton et un grand donateur pour sa Fondation. Selon l’avocat Lefcourt, Epstein faisait également partie des fondateurs du “Clinton Global Initiative”.

Si le procès Epstein commençait à creuser les liens entre la Fondation Clinton, son implication en Haïti et le Lolita Express, la boîte de Pandore pourrait s’ouvrir… Mais une autre boîte de Pandore ne demande qu’à s’ouvrir : celle de l’île privée d’Epstein…

Les secrets de l’île d’Epstein

➤ Affaire Epstein : une météorite sur le point de frapper le monde des élites ?

Située dans les îles Vierges, Little Saint James est la résidence principale de Jeffrey Epstein depuis son achat en 1998. Peu de temps après, l’île avait acquis une infecte réputation.

“On l’a surnommée l’île du péché”

Little St James est également connue des habitants de la région sous les appellations de “l’île pédophile” et “l’île orgie”. Selon The Independent, “l’île d’Epstein a acquis une réputation de dépravation et il semblerait que des adolescentes y aient été forcées de prendre part à des orgies.”

Selon les avocats des victimes présumées d’Epstein, la zone de Little St James a abrité de nombreux crimes commis par Epstein et ses amis, dont les pires étant des violences sur mineures. Des documents judiciaires allèguent que Epstein a forcé Virginia Roberts, alors âgée de 17 ans, à avoir des relations sexuelles avec le Prince Andrew à trois occasions – à Londres, à New-York et dans le cadre d’une orgie à Little St James.” (wikipédia)

Selon la plupart des chercheurs, Little St James est l’épicentre du scandale Epstein. On pense qu’un grand nombre de personnes riches et puissantes se sont rendues sur cette île isolée pour abuser d’une réserve apparemment infinie de mineures qui auraient été fournies par une équipe de trafiquants.

Cette île de l’horreur révèle d’étranges détails qui demandent à être approfondis. Tout sur ce rocher semble être construit sur mesure pour répondre à la dépravation extrême de l’élite occulte.

➤ Affaire Epstein : une météorite sur le point de frapper le monde des élites ?

Le fait qu’une sorte de temple ait été construit sur une île connue pour son extrême dépravation est plutôt inquiétant. Cependant, quand on commence à cerner l’état d’esprit de cette élite occulte, cela prend tout son sens. Tout est une question de symbolisme et de rituel.

Notons que ce bâtiment a une ressemblance frappante avec Hammam Yalbugha, un bain public de l’époque des Mamelouks situé en Syrie.

Pourquoi Epstein a-t-il modelé ce bâtiment sur ce modèle spécifique ? Certainement à cause du symbolisme qui y est attaché. En effet, le hammam est un exemple classique de l’architecture de l’ère mamelouk. En arabe, le mot “mamluk” signifie littéralement “propriété” et est utilisé pour désigner des esclaves.

Au cours de l’ère mamelouks, des enfants étaient capturés par la classe dirigeante pour devenir des esclaves. Les garçons étaient généralement formés pour devenir des soldats, tandis que les filles étaient préparées pour devenir les concubines de leurs maîtres. Compte tenu du fait que l’île d’Epstein était utilisée pour importer des enfants esclaves sexuelles pour l’élite, le symbolisme convient parfaitement.

Afin de donner au temple une dimension occulte indéniable, le bâtiment était orné de statues en or représentant des dieux (Neptune) mais aussi d’oiseaux ressemblant à des hiboux. Le bâtiment est entouré de motifs en labyrinthe, semblables à ceux de l’architecture islamique.

Un détail à explorer d’urgence est la présence éventuelle de tunnels souterrains. C’est là qu’on entre dans des théories extrêmement sombres. Certaines sources affirment qu’un système complexe de tunnels a été construit sous le surface de l’île. C’est là que se produiraient les violences les plus horribles envers les enfants.

➤ Affaire Epstein : une météorite sur le point de frapper le monde des élites ?

Au centre de l’île se trouve un étrange cadran solaire entouré de bancs, qui s’y assoit et pourquoi ? Cela fait-il partie d’un certain rituel ? Cette face solaire géante sur le cadran est extrêmement symbolique, c’est presque une réplique de “l’homme maçonnique”, telle qu’elle est décrite dans les documents maçonniques classiques.

Une exploration approfondie de l’île d’Epstein mènerait probablement à des découvertes très troublantes. Cependant, comme le montre cette récente séquence de drone, le temple semble faire l’objet de rénovations, tandis que le dôme doré a disparu, ainsi que les autres statues dorée.

Selon Q.Anon, Epstein a dépensé plus de 29 millions de dollars pour combler les tunnels souterrains situés sous l’île.

L’élite essaie-t-elle désespérément d’effacer les preuves, Epstein n’étant que le bouc émissaire ? Les médias semblent eux déjà activés à blanchir la vérité….

En conclusion

L’affaire Epstein pourrait exploser à la face de l’élite. Selon les médias libéraux, l’affaire pourrait relier Donald Trump à Epstein et lui causer du tort lors des prochaines élections. Selon les médias conservateurs, l’affaire pourrait enfin mettre en lumière les liens profonds existant entre les Clinton et Jeffrey Epstein…

Cependant, pour les chercheurs de vérité sans agenda politique particulier, cette affaire est l’occasion d’exposer l’état d’esprit pervers, dépravé et sadique de l’élite occulte, qui prend plaisir à voler l’innocence des enfants tout en affichant son symbolisme aux yeux du monde.

Les sombres secrets de l’île d’Epstein et de l’élite occulte seront-ils enfin révélés au monde ?

Ou est-ce que les médias commerciaux filtreront et censureront les informations qui vont à l’encontre des intérêts de leurs propriétaires ?…

Source française : http://mk-polis2.eklablog.com/affaire-epstein-une-meteorite-sur-le-point-de-frapper-le-monde-des-eli-a167027098

Source première : https://vigilantcitizen.com/latestnews/jeffrey-epstein-the-true-ugly-face-of-the-occult-elite/

Vidéos sur le même thème

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :