MK Ultra, le contrôle mental de la CIA : reportage incontournable pour prendre conscience de la réalité du contrôle mental

Le projet MK Ultra, dévoilé en 1975, est le nom de code d’un projet secret illégal de la CIA des années 1950 à 1970 visant à manipuler les individus par l’injection de substances ou par signaux électriques. De 1951 à 1963, il se nommait projet Artichoke ; le projet Bluebird (1951-1953) lui est apparenté. Dirigé par le Dr Sidney Gottlieb, le projet MK-ULTRA fut lancé sous l’impulsion du directeur de la CIA Allen Dulles le 13 avril 1953, en réponse à des utilisations supposées de techniques de contrôle mental qui auraient été faites par l’Union soviétique, la Chine et la Corée du Nord sur des prisonniers de guerre américains lors de la guerre de Corée. La CIA voulait développer des techniques similaires.

En réalité ce programme touche toutes les sphères de notre société et, malgré les excuses officiels de plusieurs présidents américains, est encore actif notamment dans les sphères du pouvoir, de la finance, du show business…. Le contrôle mental reste la pierre angulaire du système de la matrice et a été mis en place dans de nombreux pays sur la planète.

Vidéos sur le même thème

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :