Dr Randall Noblitt sur les origines du Contrôle Mental MK : les Rituels “Initiatiques” Traumatiques

James Randall Noblitt est un professeur de psychologie à la California School of Professional Psychology (CSPP) à l’Alliant International University de Los Angeles. Ses travaux publiés comprennent Cult and Ritual Abuse : son histoire, l’anthropologie et les récentes découvertes en Amérique contemporaine” et “Ritual Abuse in The Twenty-First Century : Considérations psychologiques, judiciaires, sociales et politiques”. Il a aussi contribué en tant que auteur à “Angela Brown-Miller’s Violence” et “Abuse in Society : comprendre une crise mondiale”. Noblitt est titulaire d’un doctorat en psychologie clinique de l’Université du Nord Texas (UNT).

Voici un extrait audio d’une conférence intitulée Cult Abuse, Trauma & Dissociation donnée à Dallas au Texas en 1995, Noblitt parle des origines du contrôle mental basé sur les traumatismes, c’est à dire les rituels traumatiques “initiatiques” visant à provoquer les états dissociatifs que ce soit chez un adulte ou un enfant…

Transcription :

Certains d’entre vous se demandent peut-être à ce stade :

“Le contrôle mental, d’accord, mais qu’est-ce que cela a avoir avec les sectes ?”

Puisque ces mots sont associés dans cette conférence, je me demande combien de personnes pensent qu’il existe des groupes, des sectes, peu importe, qui pratiquent, disons de l’occultisme nuisible, du satanisme… pas de la sorcellerie à la façon Wicca, mais de l’occultisme plus profond… Combien de personnes réfléchissent à cela ?

Certains d’entre vous se demandent peut-être : Quel lien existe-t-il entre les sectes, la sorcellerie, le satanisme, etc, et le contrôle mental (MK), qui est exposé ici par certains experts sur le sujet.

C’est un point important et j’espère que si nous prenons conscience d’une chose lors de ces conférences, c’est bien qu’il existe un lien… En réalité, c’est une vieille histoire, c’est une histoire de traumatisme, une histoire d’esclavage…

C’est une véritable histoire d’annihilation complète d’autres êtres humains.

C’est une longue histoire très triste…

Nous pouvons entendre parler de cette histoire et la lire dans de vieux documents tels que la Bible

La Bible parle d’enfants qui passent à travers le feu. Cela parle de choses horribles…

Bien sûr, beaucoup de gens intéressés peuvent se demander ce que cela signifie. Pourquoi les Aztèques et autres mésoaméricains sacrifiaient des gens sur un autel pour consommer leur cœur ?

De quoi s’agit-il ?

Selon moi, il existe un fil conducteur qui relie tout cela, et si nous voulons remonter dans le temps, nous pouvons revenir au culte de la nature, au chamanisme, etc…

Les traumatismes ont toujours été considérés au cours de l’histoire comme un moyen de créer des états modifiés de conscience.

Il existe de nombreuses façons de créer des états modifiés de conscience.

Évidemment vous pouvez méditer, faire de l’hypnose, écouter du tambour, et vous laisser un peu aller… mais rien de très impressionnant ne se passera…

J’ai la conviction qu’il y a très longtemps, certains ont compris que si vous traumatisez une personne d’une certaine manière,
vous pouvez créer le dieu, le dieu que vous adorez.

C’est pour cette raison que de nombreuses religions anciennes incluaient le traumatisme dans leur culte.

Il existe un livre sur ce sujet : “God is a Trauma” (Dieu est un traumatisme) qui traite en particulier de certaines
pratiques gnostiques traumatiques remontant à l’antiquité. Nous pouvons remonter encore plus loin dans le temps, à l’époque médiévale, au chamanisme (paganisme / druidisme).

Aujourd’hui il est difficile de comprendre le chamanisme ancien en détail car beaucoup de ces pratiques viennent d’une époque non-alphabétisée, nous ne pouvons pas savoir exactement ce qu’ils faisaient.

Nous pouvons juste voir ces temples Mayas, et nous savons que ces constructions ont probablement été utilisées à ces fins. Mais il est un peu plus facile de le comprendre en observant les pratiques chamaniques modernes.

Par exemple, connaissez-vous le Sun-Gazing, la Danse du Soleil ?

Cela se pratique encore en Amérique du Nord.

Vous avez peut-être vu le film sorti il y a 20 ans : “A Man Called Horse” (un homme nommé cheval)

Je pensais au début que c’était de la pure fiction, jamais un homme n’accepterais d’être embroché avec des crochets dans les pectoraux et encore moins que des gens feraient la queue pour subir cela…

J’ai donc pensé que c’était fictif, mais il s’avère que j’ai découvert de la documentation sur le chamanisme avec des photographies
d’hommes en train de faire la Danse du Soleil

L’idée est très simple, j’y reviendrais en détail lorsque j’aborderais la programmation. C’est là que commence la programmation, lorsque des gens ont remarqués que l’utilisation de traumatismes et autres rituels pouvaient produire des états dissociatifs, des identités dissociées, autrement dit des divinités (possession).

Beaucoup de villages ont peut-être voulu avoir leur divinité, et c’était peut-être un grand honneur pour un enfant de subir ces horribles procédures afin que le village puisse avoir une divinité à ses côtés.

Au fil du temps ces pratiques ont subi des changements, mais pas tant que ça…

Vous devez connaître les Cultes à Mystères qui existaient en Méditerranée à l’époque antique, jusqu’à l’époque médiévale.

Beaucoup d’entre eux impliquaient également des rituels traumatiques.

De nos jours, des personnes prétendent que la continuité de ces cultes, à savoir les organisations fraternelles des
temps modernes (sociétés secrètes) pratiquent également ce genre de choses.

Il existe également de nombreux autres cultes pré-industriels.

Il existe un excellent livre d’un prêtre Juju Africain (Oki) sur les rituels traumatiques pratiqués dans sa communauté. Il y décrit les états dissociatifs. Ces choses se passent de nos jours…

Vous pouvez alors penser que cela a du sens, une logique, également dans le satanisme…

Nous entendons beaucoup parler de satanisme… et il n’y a pas de fumée sans feu…

Quel est le lien avec le gouvernement américain et d’autres gouvernements, la CIA et
le renseignement militaire ?

Tout ceci n’est-il pas tiré par les cheveux ?

Nous pouvons remonter au Hell Fire Club d’Angleterre et d’Irlande au XVIIIème Siècle, et nous constatons ce lien très clair
entre gouvernements, puissants membres du gouvernement et pratiques occultes étranges ou sataniques, appelez cela comme vous voudrez…

Comme vous le savez probablement, Benjamin Franklin était un visiteur du Hell Fire Club de Londres.

Cette organisation établie dans la banlieue de Londres avait été fondée par Sir Francis Dashwood, qui peu de temps après est devenu
Chancelier de Grande-Bretagne, c’est à dire Ministre des Finances, autant dire le top niveau du gouvernement.

C’était un ami proche de Georges III , du très haut niveau dans la gouvernance.

Et cet individu avait chez lui d’étranges pratiques telles que des actes religieux blasphématoires, des pratiques sexuelles déviantes, etc… C’est là que nous voyons un début de connexion assez évident entre gouvernement et occultisme.

Aleister Crowley est un autre individu qui montre un lien très clair entre gouvernements et pratiques occultes / satanisme.

Crowley était bien sûr impliqué dans les services de renseignements britanniques, et à partir de là nous avons ce mariage
avec l’enfer, si je puis dire…

Quoi qu’il en soit, il existe un lien évident entre l’utilisation du traumatisme de manière ritualisée et le développement d’individus dissociés, que nous observons aujourd’hui cliniquement.

Nous avons beaucoup de survivants qui sont là et qui témoigneront.

Nous avons également des mères protectrices qui font de leur mieux pour protéger des enfants d’un milieu extrêmement violent.

Elles découvrent que le gouvernement qui est censé les protéger fait exactement le contraire,

C’est une des plus grandes tragédies :

Quelque chose d’horrible se passe, mais les personnes auxquelles nous devrions tous faire confiance pour nous aider,
ne semblent pas faire leur travail…

Voilà pourquoi je suis convaincu que nous devons créer un mouvement citoyen pour corriger ce terrible problème.

Source : http://mk-polis2.eklablog.com/le-dr-randall-noblitt-sur-les-origines-du-controle-mental-mk-les-ritue-a174161996

Vidéos sur le même thème

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :